Chasseur de prédateurs d'enfants: Histoire d'un flic chasseur de pédophiles by Peter de Waele

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Chasseur de prédateurs d'enfants: Histoire d'un flic chasseur de pédophiles

Comment les enquêtes policières concernant les affaires de pédophilie sont-elles menées ?

Est-ce que la pédophilie est une maladie ? Devrions-nous castrer les délinquants ? Est-il possible de sensibiliser nos enfants contre les agissements des pédophiles ? Comment les enquêtes policières concernant les affaires de pédophilie sont-elles menées ? Voici quelques questions qui sont au centre du travail mené chaque jour par Peter de Waele, l’inspecteur principal de la cellule pédophilie de la police judiciaire fédérale de Bruxelles. Peter De Waele a décidé de raconter le combat et la traque qu’il mène contre ce fléau. Il dévoile dans ce livre-témoignage la face secrète et discrète de son métier. Comment on mène une enquête, comment on remonte des filières, comment se déroulent les arrestations… Mais à travers son témoignage, le lecteur découvre aussi avec précision comment fonctionnent les abuseurs sexuels d’enfants et surtout quels sont les conseils à suivre pour que nos enfants ne deviennent pas leurs victimes.

Découvrez le témoignage de Peter De Waele, inspecteur principal de la police judiciare fédérale de Bruxelles, qui expose toutes les facettes de son métier et de ses investigations.

EXTRAIT

Il y a différentes manières, notamment médicamenteuses, pour influencer les pulsions sexuelles. Toutefois, commencer à l’expliquer ici nous éloignerait trop de notre sujet. Je vais donc surtout parler de la castration chimique, c’est à dire de la réduction, voire de l’élimination, de la libido à l’aide de médicaments. Selon le fonctionnement de ces médicaments, cela peut durer de trois à dix mois avant que toute envie sexuelle ait disparu. Comme pour d’autres médicaments, l’effet dure aussi longtemps que le patient poursuit son traitement, mais, dès qu’il l’interrompt, l’effet se dissipe. Le nom de « castration chimique » porte donc à confusion, cela n’a rien de définitif et l’effet est réversible. Faire prendre ces médicaments pour diminuer la libido ne peut donc se faire sans un accompagnement de l’agresseur. Celui-ci doit être convaincu que c’est là la meilleure solution. Ensuite, il y a également la castration physique. Certains suggèrent que ce serait le remède miracle. Cela consiste à couper les testicules, l’organe responsable de la production des hormones sexuelles masculines, la testostérone. Seul un État américain pratique effectivement ce moyen : le Texas. Cependant, on a constaté que, dans certains cas, d’autres glandes reprennent alors la production de testostérone. De plus, certains pédophiles castrés physiquement ont eux-mêmes rétabli leur puissance sexuelle en prenant en secret de la testostérone sous forme de médicaments et ont recommencé à commettre leurs abus.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782390091660 Pages: 164