Clotilde la petite cuisinière ou la bâtarde: roman by Claudine Couppé

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Clotilde la petite cuisinière ou la bâtarde: roman

Le destin hors du commun de Clotilde que rien ne prédisposait à devenir cheffe étoilée.

Clotilde aurait pu naître princesse à Monaco, elle est née avant terme à Bobigny.

Dès sa naissance, Clotilde est confiée par sa mère, d’à peine seize ans, aux services sociaux.

Elle sera pendant toute sa petite enfance ballottée de maisons d’accueil en foyers. C’est à l’âge de huit ans qu’elle découvrira la vie de famille chez les Prunier, des paysans de la Beauce. Gigi pour Ginette et JP pour Jean Paul ont une fille Clarisse du même âge que Clotilde. Celle-ci vouera une immense admiration pour Clarisse tout au long de sa vie et une grande tendresse pour les parents qu’elle considérera comme les siens. A quatorze ans, on lui demande de choisir son orientation professionnelle, elle n’a aucune idée, c’est Ginette qui proposera la cuisine et c’est ainsi que Clotilde commencera son apprentissage. Elle découvre dans la cuisine une véritable passion, surdouée, elle sera très vite repérée et très jeune deviendra une grande cheffe officiant dans un restaurant de Boston. Une tragédie l’obligera à revenir en France et c’est dans sa petite auberge des bords de Loire qu’on lui décernera sa première étoile.

Pourtant rien ne la prédestinait à devenir un jour une grande cheffe étoilée. Dyslexique, timide, taiseuse, renfermée, trop naïve, la cuisine deviendra pour elle un véritable exutoire. Elle se métamorphosera en magicienne, transformant de simples aliments en œuvre d’art. Elle possède un sens inné des produits, un palais et un odorat exceptionnels. Malgré son succès professionnel, sa vie ne sera pas un conte de fée.

Clotilde est un personnage attachant, profondément humain, sans calcul, sans vice. Elle prouve qu’en partant du bas de l’échelle, sans marcher sur les autres, on peut arriver à réaliser ses rêves et s’épanouir. C’est une aventurière et une amoureuse de la vie.

Elle témoigne que la cuisine peut être un remède contre la mélancolie !

Plongez-vous sans plus attendre dans le récit de Clotilde et découvrez comment la cuisine peut redonner goût à la vie !

EXTRAIT

Je n’ai que très peu de souvenirs de mon enfance. Elle a défilé comme un film en 18mm, noir et blanc, version rapide, sans le son. Les seuls souvenirs qu’ils me restent c’est la vie que j’ai mené de huit ans jusqu’à quatorze ans chez Monsieur et Madame Prunier, des fermiers de la Beauce, entre Châteaudun et Vendôme. Le couple était gentil mais usé par le travail, ils n’avaient pas beaucoup d’attentions à m’accorder. J’étais une enfant facile, je restais où on me posait sans jamais me plaindre.
 
À PROPOS DE L'AUTEUR

Claudine Couppé - Après avoir créé et travaillé pour la marque de prêt à porter « Misia » pendant plusieurs années, J’ai eu l’opportunité d’ouvrir une boutique galerie rue du Bac à Paris où je pouvais exposer et vendre mes peintures. J’ai collaboré pendant quelques années avec la marque « Clairefontaine » pour illustrer, avec une trentaine de mes dessins et poèmes, des cahiers, carnets etc. J’ai customisé une collection de sacs pour le créateur italien « Fiorucci », et une de mes peintures illustre la marque de thé « Les thés d’Osmane » pour la maison Caron.
J’ai travaillé comme journaliste pigiste pour de nombreuses revues « V.S.D , UP Magasine et des revues féminines.
Invitée au Japon à Fujisawa au mois de juin 2018 par la galerie « Numart » pour une exposition de peintures.
Je consacre, à présent, tout mon temps à la peinture et à l’écriture qui est devenue, elle aussi, une évidence.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782377890552 Pages: 340