D'après modèles vivants: Série en cinq épisodes by André Allais

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

D'après modèles vivants: Série en cinq épisodes

Les faiblesses, les passions et les imprudences de 5 avocats.

À son retour du congrès des Jeunes Avocats tenu à la Baule en mai 1980, le journaliste Jérémie Gélinas décide de mener une enquête de terrain auprès de ceux qui pratiquent cette profession dont le public ne connaît que les vedettes. Pour cela, il choisit Argençon, centre administratif et industriel du département de la Haute Seine où son correspondant, chroniqueur judiciaire au journal local, lui livre un bref échantillon d’avocats à interroger. Les entretiens avec ceux-ci lui procurent vite une matière plus riche que prévu, de sorte que l’entreprise prend finalement le tour d’un docu-fiction construit autour de cinq personnages principaux, révélant la complexité de chacun d’eux avec, selon la formule de l’éminent juriste Laferrière, « ses faiblesses, ses passions, ses imprudences ».

Plongez dans un docu-fiction qui révèle toute la complexité des personnages mis en scène, et découvrez la réalité de la profession d'avocat.

EXTRAIT

Pommereau de Longueperte est aux aguets. Il ne se sait rien de commun avec ces jeunes magistrats qui pensent que la loi est mal faite et cherchent à rétablir un équilibre par référence à l’équité telle qu’ils la conçoivent. Il s’attend à l’énoncé de principes qui ne seront pas à son goût. Son cursus ? C’est un ancien avocat. En 1956, il a contracté un engagement volontaire et est parti en Algérie où il a été officier de renseignement. Il est revenu au barreau et s’est fait intégrer dans la magistrature, il y a une dizaine d’années. Au mur de son bureau, il a accroché un exemplaire encadré d’une affichette intitulée Le cancer qui représente un drapeau tricolore où le rouge, frappé de la faucille et du marteau, sort de sa limite et envahit les deux autres couleurs. Nostalgique de l’Algérie française, il fait dire, le 11 mars de chaque année, une messe à la mémoire de Bastien-Thiry, fusillé à la suite de l’attentat du Petit-Clamart.
– Les données statistiques sur les accidents du travail mériteraient d’être largement diffusées. Elles feraient réfléchir ceux qui croient que nous ne sommes plus au temps de Zola. Petite ou grande, l’entreprise reste le plus haut lieu d’insécurité. Le pouvoir politique a fait son choix en ne dotant pas les inspections du travail d’effectifs suffisants. Ayant évalué leurs chances d’échapper à tout contrôle, des employeurs cyniques continuent à violer les lois. Le gain qu’ils font sur la protection des salariés relève d’une décision de gestion. À l’inverse, l’exemplarité de la peine n’est pas un risque quantifiable. Je demande donc à l’encontre du prévenu un an d’emprisonnement dont six mois avec sursis.

À PROPOS DE L'AUTEUR

André Allais est né en 1949. À l'issue de ses études de droit, il s’inscrit au barreau de la ville de province dont il est originaire. Au jour de sa démission en juin 2016, il exerçait comme associé d'une société d'avocats. Il est aujourd’hui avocat honoraire, se consacrant notamment à l’écriture.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9791023608113 Pages: 212