Diapason: Nouvelle érotique by Hafed Benotman, Culissime

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Diapason: Nouvelle érotique

La pulpeuse Pulp donne le « la », tel un diapason, pour s’accorder aux hommes qui la désirent…

Elle était un corps qui résonne dans la vie et le monde. De ces corps tout entier tendus vers et pour l’amour. Je sentais qu’il suffisait de la toucher pour qu’elle vibre des pieds à la tête, rende un son de cristal… Un vivant diapason qui donne le la ! Ses organes devaient être des instruments de musique et elle au centre, la cantatrice d’un opéra hypersexué. Il ne donnait pas l’impression d’avoir les épaules d’un chef d’orchestre, ni même peut-être la baguette… Alors il en avait une trouille terrible, rien que d’imaginer qu’elle pouvait se donner, s’était déjà donné avant et qu’elle était à l’écoute de cette symphonie qui chantait en elle !

Hafed Benotman est un écrivain dont les romans noirs rencontrent un grand succès chez les amateurs. Il nous offre cette nouvelle décrivant le désir masculin et une femme qui le suscite. Ska est particulièrement fier de le compter parmi ses auteurs.

Une nouvelle érotique dans la grande tradition du genre

EXTRAIT

Ces deux-là, c’était un peu un remake de La Strada, inclus tout le cirque qui va avec. Pour bien et mieux comprendre, il me fallait donner du mien, voire même mettre la main à la pâte. Et quand je dis du mien, c’est du mien car rien ne vaut la viande pour gommer de la chair, le souvenir d’une peau autre, celles mêmes de tous les autres qui s’y seraient frottés. Manière de chanson réaliste :
« Toi, Ô toi, t’es mon dernier amour tralala… »
Le millionième, mais bon, normalement, le dernier !

A PROPOS DE L'AUTEUR

Né en 1960 à Paris, Hafed Benotman est le dernier enfant d’une famille nombreuse débarquée d’Algérie dans les années 50 et installée en plein Paris. Enchaînant mal de vivre et vicissitudes diverses, il tombe dans le banditisme qui le conduira en prison durant 14 ans au total. Libéré en 1999, il poursuit son action militante anti-carcérale et crée un journal L’envolée envoyé aux détenus. Parfois acteur de cinéma, de théâtre et de télévision, il se consacre principalement à l’écriture de polars qu’il publie chez Rivages. En 2003, il publie un roman autobiographique Éboueur sur échafaud (Rivages) qui décrit avec beaucoup de verve cette partie de sa vie. Il écrit aussi de la poésie, des chansons, du théâtre. Il anime des ateliers d’écriture et de théâtre. Acteur pour le cinéma, Hafed Benotman a tenu un second rôle dans Carrément à l’ouest de Jacques Doillon et dans la série policière Central nuit. Il a reçu en 2010 le Grand Prix du meilleur scénariste pour une de ses nouvelles Le maître des mots. En 2011, le film Sur la planche, de Leila Kilani, dont il est le co-scénariste, a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du festival de Cannes. Hafed nous a quittés le 20 février 2015. Deux textes de cet écrivain solaire sont encore à paraitre chez SKA.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9791023402544 Pages: 19