L'Apprenti des Lumières: ou L'ombre de Voltaire by Isabelle Marsay

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

L'Apprenti des Lumières: ou L'ombre de Voltaire

L' Apprenti des Lumières constitue le second volet du Fils de Jean-Jacques, roman édite par les éditions Balland, en 2002, et repris par Ginkgo en 2013. Le Fils de Jean-Jacques imaginait la vie de Baptiste, premier enfant abandonné du pédagogue de L'Emile, de sa naissance à l'âge de seize ans. Ce second volet, indépendant du précédent mais écrit dans le même style et selon le même principe, permet de suivre le destin de Baptiste en s'achevant sur la mort de Voltaire et sur celle de Rousseau, un mois après. Comme le précédent, ce roman se fonde sur de nombreuses recherches historiques, la vie de Baptiste appartenant a la fiction, contrairement à celle des deux écrivains aux vues si modernes et si antagonistes... En imaginant la vie du seul enfant que Rousseau aurait pu retrouver, Isabelle Marsay croise les destins du père et du fils, donnant à voir le quotidien d'une époque paradoxale : siècle des Lumières, ultimes heures de la féodalite , de cor naturel d'une histoire presque authentique : L' Apprenti des Lumières évoque la vie d'un fils, le drame d'un père, et s'attarde sur la face cachée de deux Lumières qui se déchirent en plein jour. Rousseau meurt sans savoir que Voltaire a révélé sur la place publique son douloureux secret dans un pamphlet anonyme en imitant le style d'un pasteur. (Le sentiment des Citoyens, décembre 1764.)

EXTRAIT

Cela faisait deux mois que Baptiste était parti outre-Atlantique. Était-il arrivé à bon port ? Où avait-il débarqué ?
Roland venait d’apprendre la mort au combat du fils du boulanger de Sains-en-Amiénois. Le jeune homme avait été enrôlé l’hiver dernier et il était tombé, au front, en pleine campagne prussienne, son corps gisant désormais en terres ennemies.
Un matin, après avoir prévenu Jeanne et Marie, Roland prit la route d’Amiens. Son drapier de frère en savait probablement davantage. Le négoce des étoffes lui permettait de côtoyer de riches bourgeois ainsi que des aristocrates informés de faits d’armes.
Passant devant le Prieuré du Paraclet, la mâchoire serrée sur son vieux canasson, Roland se rappela les paroles cinglantes de son frère aîné, le jour de son remariage avec Jeanne, deux ans après le décès de sa première femme :
« En épousant ta paysanne non dotée, en t’occupant d’un enfant trouvé, en soignant tes gueux pour trois bouchées de pain, c’est toi que tu appauvris.
Je te rappelle que la maison qui t’abrite est la mienne et que tu croques depuis des années les fruits de mon verger... »

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Au-delà de leurs joutes épistolaires et de la rivalité de Voltaire et Rousseau qui reposent côte à côte au Panthéon, ce sont les idées de deux grands philosophes, souvent en avance sur leur temps, qui sont mises en exergue. Un livre à placer entre toutes les mains. - Alexandra Oury, La vie des livre


Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782846793438 Pages: 237