Le Doctorat impromptu: Un roman érotique classique by Andréa de Nerciat

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Le Doctorat impromptu: Un roman érotique classique

Un abbé décide de faire chanter une jeune fille qui, en attendant son amant dans une auberge, parfait son éducation sexuelle avec un autre...

POUR UN PUBLIC AVERTI. Ce roman érotique tient en deux missives envoyées par Érosie à son amie restée au couvent : l’héroïne y raconte comment, au lieu de son futur époux, elle trouve dans l’auberge où ce dernier devait l’attendre un petit vicomte qui la guérit de sa haine des hommes, et quels obstacles à sa découverte du plaisir va dresser un abbé jaloux devenu maître chanteur.
Le Doctorat impromptu est une leçon de sagesse amoureuse qui, dans le même mouvement, devient une invitation à l’appliquer – autrement dit c’est un livre de philosophie où le gai savoir de l’amour se réalise dans la simple description du plaisir de le faire.

Un court roman épistolaire et initiatique par un des maîtres de la littérature érotique du XVIIIe siècle.

EXTRAIT

Quand nous nous sommes séparées, ma chère Juliette, je t’ai promis, et de bien bonne foi, de ne te cacher ni mes faiblesses, ni la moindre de leurs circonstances, si par malheur je venais à me pervertir. C’est ainsi que je nommais très sérieusement le parti d’abjurer, peut-être, certain système anti-masculin que tu m’as connu, dont j’étais orgueilleuse et dont tu ne cessais de me railler. La haine active que j’avais conçue contre un sexe... selon moi si perfide, puisque trois de ses individus m’avaient offensée, cette haine, que je croyais immortelle dans mon cœur, contrastant avec les délices dont me faisaient jouir nos tendresses féminines, je me persuadais que jamais animal au menton barbu ne viendrait à bout de m’arracher la moindre faveur... Que j’étais folle !
Trompe-t-on ainsi la nature ! Hélas ! Juliette, j’ai violé mon serment. J’ai cessé de brûler de cette flamme que je nommais pure, parce qu’aucun homme ne l’alimentait. J’ai cessé d’être, comme nous disions, une vestale mitigée ; et non seulement l’homme, enfin, a profané mes vierges appas, mais du même saut dont je franchissais la barrière qu’il m’avait plu d’opposer à mes mâles désirs, j’ai fait une culbute effrayante dans le gouffre du plus blâmable dérèglement...

À PROPOS DE L'AUTEUR

Andréa de Nerciat (1739-1800) est un romancier français connu pour ses œuvres libertines simples et joyeuses : Félicia ou Mes Fredaines (1775), Le Doctorat impromptu (1788), Les Aphrodites (1793) ou encore apparu à titre posthume, Le Diable au corps (1803). Parallèlement à l'écriture, il embrasse une carrière militaire et diplomatique, qui l'emmène jusqu'à être colonel dans l'armée prussienne, agent secret et puis chambellan de la reine de Naples, Marie-Caroline. L'homme des lettres aurait même fréquenté des sociétés secrètes de libertinage, où il a puisé la matière de son œuvre.

À PROPOS DE LA COLLECTION

Retrouvez les plus grands noms de la littérature érotique dans notre collection Grands classiques érotiques.
Autrefois poussés à la clandestinité et relégués dans « l'Enfer des bibliothèques », les auteurs de ces œuvres incontournables du genre sont aujourd'hui reconnus mondialement.
Du Marquis de Sade à Alphonse Momas et ses multiples pseudonymes, en passant par le lyrique Alfred de Musset ou la féministe Renée Dunan, les Grands classiques érotiques proposent un catalogue complet et varié qui contentera tant les novices que les connaisseurs.

Publisher: Primento Digital ISBN: 9782512008576 Pages: 72