Le massacre de Lubumbashi: Roman by André Limbongo Monga

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Le massacre de Lubumbashi: Roman

Au début des années 1990, des dizaines d'étudiants sont tués à Lubumbashi.

Les étudiants de l’université de Lubumbashi avaient découvert en mai 1990 qu’une vingtaine de leurs camarades avaient disparu miraculeusement. Cette fois-là, une goutte d’eau va faire déborder le vase. Deux mouchards étudiants militaires appartenant à la Division Spéciale Présidentielle touchaient au feu en jouant le jeu de mouchard sur les cités universitaires. Lynché et mourant, un commando viendra se venger à la Kasapa, pendant qu’il y avait un Gouverneur et le régime du Marechal Mobutu en place. Des scènes macabres se dérouleront sur les cités universitaires dans la nuit du 11 au 12 mai 1990. Sous la grande terreur du régime, l’obscurité régnera sur l’affaire, jusqu’à ce que le roman Le Massacre de Lubumbashi, LITITI-MBOKA vienne restituer la vérité dans ses moindres détails.

Découvrez sans plus attendre le récit du massacre d'étudiants dans les cités universitaires de Lubumbashi.

EXTRAIT

Il était sept heures passé de onze minutes quand Moïse regarda sa montre en voyant un gros bus prendre la dernière courbure pour arriver à l’arrêt bus de la Kasapa. Cette dernière courbure était à côté de la bibliothèque inachevée sur l’ancien aéroport Moïse Tshombe, dont seul le macadam servait de piste jadis et qui, à présent sert de home11 en constituait le reste.
Les passagers dans le bus étaient attirés comme tout passager à cet endroit pendant la saison sèche quand l’herbe est brûlée, par la présence d’étudiants très tôt matin sur cette zone de la piste Moïse Tshombe ; certains montaient, d’autres descendaient et on ne savait pour quelle raison, à moins que vous soyez interne ou avisé. Seule une catégorie d’étudiants, car on pouvait les voir en train de lire leur note très tôt matin déjà vers six heures sous le froid humide qui obligeait chaque personne à porter un habit lourd pour se protéger.
- Soyez prêt, on va arrêter celui-ci
D’un coup, alors que le chauffeur ralentissait pour freiner, il vit un étudiant qui reculait devant le véhicule, comme s’il voulait donner des ordres à la manière d’un roulage.
- Arrêtez !!! Et que personne ne descende du bus sous peine d’être lapidé.
Quand il disait sous peine d’être lapidé, il montrait du doigt les amas de pierres devant lesquels des étudiants tenaient déjà à la main des pierres prêtes à jeter.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Limbongo Monga André, Mombili Kapalata pour les proches est né à Kinshasa en 1972. Après avoir suivi ses études de sociologie à l’UNILU, il se consacrera à l’enseignement aux secondaires et humanités et à ses œuvres littéraires focalisées sur l’histoire du Congo, ainsi que de psychologie sociale appliquée qui jusque-là restent inédites à cause de l’Afrique.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782378778033 Pages: 121