Le Pacte de sel: Une réflexion sur la résilience et la justice by Béatrice Bourrier

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Le Pacte de sel: Une réflexion sur la résilience et la justice

Comment, sur fond de misère sociale et de nationalisme exacerbé par les politiques, des hommes devenus fous massacrèrent d’autres hommes ?

Au grand dam de sa famille, Juliette découvre l’amour fou dans les bras d’Aurélio, un ouvrier italien venu ramasser le sel. Sous le soleil écrasant d’Aigues-Mortes en proie à une misère criante et à un nationalisme exacerbé, le drame couve… Une hystérie meurtrière s’empare du village qui voit ses travailleurs italiens assassinés à tour de bras, en toute impunité. Dans un délire halluciné et sans que personne s’en rende compte, le frère de Juliette élimine celui qui a déshonoré sa sœur. Après deux jours d’émeutes, les habitants se réveillent de leur cauchemar et tous décident de ne plus évoquer ces odieux événements. De les oublier… Tous, sauf Juliette. Isolée dans un vieux château de schiste et d’ardoise en Cévennes, elle s’attachera formidablement à cette terre et nouera un lien très solide avec sa belle-mère. Benoîte l’accompagnera dans sa mue de jeune fille vers la femme forte et amoureuse de la vie, capable de savourer les plaisirs comme d’affronter les trahisons familiales, de s’élever pour comprendre les siens et peut-être de pardonner.

Découvrez un roman qui livre l'histoire douloureuse, magnifique, et profondément humaine d’une famille.

EXTRAIT

Maintenant que la grossesse était annoncée et attendue, Juliette, en dépit du poids du bébé, se sentait de plus en plus légère. Sa vraie nature se révélait. Enthousiaste et résolue, elle se levait tôt et conservait l’habitude, prise pendant l’absence de son époux, de marcher au moins une heure tout autour du château. Elle admirait ces murets de pierre grise, le schiste, que les hommes de ce pays utilisaient depuis des siècles avec une habileté et une intelligence du lieu tout à fait remarquables. Elle mesurait la sueur nécessaire pour élever ces terrasses qu’ils appelaient faïsses, pour soutenir les espaces, les remplir de cette terre presque noire, lourde et toujours humide, qui allait leur permettre de nourrir leur famille. Ce courage et cette rudesse à la tâche la touchaient plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer quelques mois auparavant. Elle était d’autant plus admirative de cette puissance de travail que celle-ci faisait un peu défaut aux hommes de son pays natal. Non par fainéantise, mais le soleil et les moustiques alliés aux chaleurs insensées et aux fièvres de toutes sortes ôtaient aux plus vigoureux d’entre eux l’essentiel de leurs forces. Ici, la brise embaumait, la pureté pénétrait ses poumons: jamais elle n’avait humé l’air avec un tel plaisir dans une espèce d’animalité joyeuse. Juste avant la nuit qui venait vite en cette saison, il lui arrivait de s’asseoir dans l’herbe froide, face aux montagnes bleues qui entouraient le château. Le soleil plongeait, comme une orange, derrière les crêtes et elle écoutait les derniers trilles des mésanges. Elle se réjouissait et réalisait à quel point ce qu’elle avait envisagé comme un enfer il y avait peu se révélait un tendre refuge.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Originaire de Montpellier, Béatrice Bourrier s’est fait connaître avec ses nouvelles qui ont été récompensées par le Prix des libraires 1999 et par le Prix de la nouvelle du Conseil Général de l’Ariège (2002). En 2005, elle signe son premier roman, et depuis les autres s'enchaînent. Tous nous entraînent au cœur de ce coin de pays qu’elle aime – les Cévennes – qu’elle dépeint finement et dont elle restitue toute la finesse et l’âme. Elle vit à Montpellier.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782848866956 Pages: 304