Liquidez vos idoles: Nouvelle noire by Fabrice Rinaudo, Noire sœur

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Liquidez vos idoles: Nouvelle noire

Un flic à la dérive dans un Nice de cauchemar

Nous approchons du corps de l’actrice recouvert d’un drap que tire sans hésiter Steinberg.
— Il faut abreuver les fans de détails sordides, c’est ça ? Sinon elle fait un caprice de star !
— Je passe pour la forme, Steinberg. J’étais sur les lieux du crime hier soir, je suppose qu’il n’y a pas grand-chose à rajouter. Du moins, pas grand-chose qui fera avancer l’enquête. Fais-moi parvenir ton rapport, ça calmera les nerfs de Lafarge.
Steinberg allume une clope, m’en tend une autre.
— OK pour moi, camarade, t’en auras même la primeur ! Oh, au fait, attends. (Il prend une pause, semble subitement plongé dans une intense réflexion, ôte ses lunettes, les porte à sa bouche.) Sur le tournage, reprend-t-il, si tu rencontres un vampire, un vrai, flingue-le pour moi. J’aimerais enfin pouvoir en autopsier un. J’insiste : un vrai !

Une nouvelle noire dans la tradition du genre pour le plus grand plaisir des lecteurs

EXTRAIT

Allez savoir, certains faits restent incompréhensibles. Me direz-vous pourquoi ils ont décidé de tourner un film de vampires dans un cimetière juif ?
Je ne cherche pas de réponses à cette question. Le monde du cinéma m’ennuie. Ma présence sur les lieux de ce tournage est d’ordre professionnel.
En tout cas, le beau gosse, la vedette, dont les récentes photos ont permis au torchon local de se vendre plus que d’habitude, n’en mène pas large. Et je le comprends parfaitement. Courbé sous la pluie qui vient s’écraser sur son crâne, dégouliner sur son imper, pour enfin abreuver le sol, il a les yeux rivés sur le corps de sa partenaire, « dans la vie comme au cinéma ». Elle est là, étendue par terre, qui commence un processus d’enrichissement du sol. Je ne vous fais pas de dessin, le légiste le fera pour nous dans la matinée. Elle gît, raide morte, belle et silencieuse. Autre temps, autre lieu, on l’imagine se prélassant et songeant aux millions de dollars que rapporterait le film, et qui viendraient s’additionner à ceux, déjà beaux et ronds, qui gravitent sur ses divers comptes en banques.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Par le jeu des migrations siciliennes, Fabrice Rinaudo est né au sommet d’un terril. Il y avait des cailloux dans son berceau, sa bouche et ses godasses. Il aimait aller à la kermesse, à la ducasse et aimait les baraques à frites et le ball-trap. Et aussi un étang rempli de truites et d’épinochs. Mais pas trop les feux d’artifice. Un peu après, il tombe du terril, abandonne la chicorée et déboule (de pétanque) dans le Sud. Passe alors de Pierre Bachelet à Slayer sans pour autant abandonner le premier pour le second ; a participé à l’aventure du Patriote, journal progressiste de la Cote d’Azur en tant que chroniqueur littéraire et continue sans rapport aucun de marteler des fûts de batterie au sein de plusieurs groupes. Études cordiales, orientation dans le champ du social qu’il cesse de cultiver une quinzaine d’années plus tard pour prendre le chemin des métiers du livre (c’est-à-dire inscrit à Pôle Emploi). Premier rêve secret : devenir le troisième batteur des Melvins (ça y est, c’est plus un secret). Deuxième rêve secret : devenir Raymond Chandler.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9791023402360 Pages: 16