M.R. 13/18: Un roman noir haletant by Serge Guéguen

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

M.R. 13/18: Un roman noir haletant

Complots politiques au sein d'une famille

Après le décès de sa grand-mère Lucas Aubin découvre que son père militant basque a été assassiné par un groupuscule d'extrême droite - MR 13/18 - dont un des fondateurs est son grand-père disparu quelques années auparavant.
Pour comprendre l'histoire de ses parents et assouvir son désir de vengeance il recherche les complices éventuels de ce meurtre. Il découvrira au fil de son enquête que des actes graves pour le pays sont en préparation. La mort est au bout du canon pour certains et du couteau pour d'autres.

Désir de vengeance, secrets mafieux, intrigues familiales : tout est réuni pour offrir un thriller réussi

A PROPOS DE L'AUTEUR : Serge Guéguen

Je suis un écrivain français. Ma date de naissance n'a que peu d'importance, mais sachez que les cheveux blancs sont bien présents. Quant à ma carrière professionnelle elle a été riche en rencontres et mes voyages m'ont beaucoup inspiré.
Depuis les années quatre-vingt j'écris des scénarios, des pièces de théâtre, des nouvelles et des romans policiers.
Dans tout ce que j'écris, il y a une part de moi-même qui transpire alors à vous de trouver. Je pense, par ailleurs, que vous pouvez passer un bon moment en compagnie de mes héros.

EXTRAIT

La nouvelle année venait à peine d’éclore et un soleil bas envahissait l’appartement de Lucas Albin, quand le téléphone sonna.
— Monsieur Albin ?
— Oui !
Au ton de la voix féminine, il comprit que le coup de fil qu’il redoutait depuis plusieurs semaines venait d’arriver.
— C’est l’hôpital Saint Jacques, votre grand-mère est décédée cette nuit à 4 heures 45, je vous prie d’accepter mes sincères condoléances monsieur.
— Merci, réussit à articuler Lucas avant de demander dans un sanglot, où est-elle en ce moment ?
— À la chambre mortuaire du CHU.
— Je passerai dans la journée pour récupérer ses affaires.
— Bien, Monsieur, au revoir.
— Au revoir, dit Lucas en raccrochant.
Une fois le combiné reposé, Lucas s’assit dans le fauteuil près du téléphone et pleura doucement dans ses mains. La mort de sa grand-mère sonnait le glas de son passé et de son enfance, elle était le seul lien qui le rattachait à ses parents disparus prématurément.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9791095225010 Pages: 255