Munduruku: Roman by Patrice Montagu-Williams

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Munduruku: Roman

Choqué par l'injustice et la barbarie, un capitaine de police décide de se lancer dans la défencedes Mundurukus, une tribu indienne d'Amazonie.

Profondément choqué par le massacre d’une vingtaine d’enfants dans une favela de Rio tenue par des bandes armées contre lequel il n’a rien pu faire, un capitaine des forces spéciales de la police décide de mettre son savoir-faire au service de la défense d’une tribu indienne de la région du Haut Tapajós, un affluent de l’Amazone, dont était originaire son père : les Mundurukus.
Menacés de toutes parts par les chercheurs d’or, les multinationales minières ainsi que par les projets de construction de gigantesques barrages, ces derniers risquent de voir leur territoire entier disparaître. Dans leur combat, ils pourront aussi compter sur le soutien d’un missionnaire, qui tient un bar et un bordel, et sur celui d’un professionnel aguerri qui ne recule devant rien, un ancien agent de la CIA qui a tourné casaque.

Roman d’aventures contemporain, Munduruku pose le problème de la survie des populations autochtones et celui de la destruction de la forêt amazonienne, véritable poumon du monde.

EXTRAIT

Ils sont sept sur le gros hors-bord Phantom bleu et blanc qui remonte les eaux claires du Rio Tapajós. Les deux moteurs diesel Mercury de deux cent cinquante chevaux chacun tournent à plein régime car, en cette saison, le débit du fleuve dépasse souvent les dix mille mètres cubes par seconde.
Le capitaine Emerson Lobato, du GTO de la Police Militaire d’Itaituba, est assis à l’arrière. Quelques jours plus tôt, près de São Luis, plus en amont sur le fleuve, là où devait être construit le fameux barrage de São Luis do Tapajós, on avait arrêté une bande qui chargeait du bois dans une grosse lancha à fond plat et les policiers pensèrent tout de suite à du déboisement illégal. Impossible de savoir pour qui ces types travaillaient exactement. C’était pour protéger les gringos que les caboclos avaient tiré, heureusement sans blesser personne, affirma celui qui disait être le chef du groupe, un petit gros qui avait des difficultés pour parler car il lui manquait les dents de devant. Mais la police n’avait officiellement enregistré la présence d’aucun étranger dans la région.
On demanda alors au capitaine Lobato d’enquêter sur place.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Petit-fils de deux membres des services secrets britanniques (MI6), diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP Europe), Patrice Montagu-Williams a exercé ses talents dans l’informatique et dans le commerce international.
II a vécu à Paris puis à Rio de Janeiro (il est marié à une Brésilienne) avant de s’installer à Athènes où il a pu enfin assouvir pleinement sa passion pour l’écriture.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782377891153 Pages: 450