Oxygène ou les chemins de Mortmandie: Roman d'aventures by André-Marcel Adamek

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Oxygène ou les chemins de Mortmandie: Roman d'aventures

Partez en pèlerinage à travers les collines pour rejoindre une prison qui vous réserve bien des surprises !

La prison de Mortmandie compte huit cents détenus de sexe mâle, condamnés à des peines variant entre cinq et cent ans. Une seule visite annuelle y est autorisée…À l’aube de chaque été, Martheline, Dieudonné et tant d’autres des collines se mettent en route. C’est une manière de pèlerinage. Ils sortent de leur haute tanière de rocaille et déambulent par les chemins de poudre et de goudron, avec leurs gros souliers à clous, leurs paquets magiques et l’éclat déconcertant de leur regard de pierre. Parfois, ils exagèrent… 

Bien avant de signer des titres marquants comme Le fusil à pétales, La fête interdite ou La grande nuit, Adamek avait révélé en 1970 Oxygène ou les chemins de Mortmandie à quelques lecteurs chanceux. Tout l’univers passionnant et mystérieux du grand romancier est déjà présent dans ce premier livre, introuvable depuis plus de 40 ans. On y respire d’emblée l’Oxygène vivifiant d’une œuvre riche d’une rare originalité, tant par son atmosphère sensuelle et baroque que par son chant imagé et lyrique.

Un roman d'aventures qui vous mènera sur les Chemin de Mortmandie, là où l'air est vivifiant

A PROPOS DE L'AUTEUR 

Né en 1946, André-Marcel Adamek semble toujours avoir été motivé par la littérature : il arrête ses humanités pour découvrir la Provence, nourrissant l'espoir de rencontrer Jean Giono. 
Il commence ses débuts en écriture par la poésie, et publie en 1965 son premier recueil. En parallèle, il écrit également des nouvelles et tient une imprimerie à Schaerbeek, puis en ouvre une autre rapidement à Namur. Lauréat de nombreux prix littéraires, André-Marcel Adamek a également fondé une maison d'édition tournée vers le régionalisme et la poésie, avant de mourir en 2011.

EXTRAIT 

Quand on descend de Cormille et qu'on s'engage dans la plaine, avant le premier bourg, il y a six lieues de désert.
On l'appelle le Hasara, pour rire.
La terre est faire de poudre d'os et le vent dépose sur les pierres un filtre roux et poreux. De près, on dirait de la boue de limon asséchée. On ne sait pas très bien où le vent a été chercher ça. Les bergers disent que c'est le sang séché des collines ou la fiente rouge des oiseaux de massacre qui passent par là.
Tous les mois, il tombe juste assez de pluie pour faire pousser quelques arbres de malheur qui ne connaissent jamais la verte mollesse des feuilles et se tordent, secs et pointus, chargés de nœuds et de crevasses.
Au Hasara, il pousse du bois mort.
Ceux qui doivent passer par là profitent de la lumière du jour ou bien font le détour par Chèvremont. Il y en a très peu qui peuvent se vanter d'avoir vu le Hasara au clair de lune.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782874892301 Pages: 124