Quand l’école devient un fardeau: Témoignage by Françoise Cabocel Rie

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Quand l’école devient un fardeau: Témoignage

L'école vue de l'intérieure par une ancienne professeure des écoles.

En France, la plupart des enfants prennent le chemin de l’école dès l’âge de trois ans. Ce passage obligé, dont la durée varie d’un élève à l’autre, impactera différemment chacun d’eux. Car, si cela semble naturel et source d’épanouissement pour bon nombre, on a trop souvent tendance à ignorer les écoliers pour lesquels la scolarité va devenir synonyme de souffrance. Et force est de constater que, ces dernières années, les cas d’élèves « malades d’école » se sont démultipliés. Qu’ils n’y trouvent pas leur place d’élève, qu’ils aient peur d’aller à l’école, qu’ils n’en aient plus la force ou qu’ils ne se reconnaissent pas dans le système scolaire actuel, le quotidien si banal de millions d’enfants peut se révéler être un véritable cauchemar.
Cet ouvrage présente des exemples d’élèves, pour lesquels, à un moment ou à un autre de leur scolarité, l’école est devenue un fardeau. Après la description de chacun de ces cas particuliers, une analyse globale de la situation vécue sera proposée.
Il sera aussi question des enseignants qui se sentent de plus en plus écrasés par les contraintes de leur métier, et ne sont donc pas épargnés par le sujet.
L’auteure nous propose également une petite immersion dans le milieu de l’enseignement spécialisé afin de découvrir la façon d’y enseigner.

Découvrez le témoignage poignant d'une ancienne professeure des écoles. Une immersion au cœur du système éducatif et de ses travers.

EXTRAIT

Alain avait huit ans. C’était un garçon relativement petit pour son âge. Il avait toujours l’air calme, voire timide et réservé. Mais une fois qu’on avait appris à le connaître, on comprenait que ces traits de caractère s’apparentaient davantage à une attitude effacée, répondant à sa volonté de rester en retrait par rapport aux autres. Son visage ne laissait transparaître que rarement une quelconque émotion. Tout cela faisait qu’il passait plutôt inaperçu au milieu des autres enfants, plus empreints de dynamisme et d’entrain. Pour Alain, chaque année scolaire depuis la maternelle s’était déroulée comme toutes les autres, sans grand enthousiasme, avec comme motivation principale celle de retrouver ses camarades. Il avait vécu chaque année assez péniblement, car rien ne semblait réellement l’intéresser. En classe, c’était un élève qu’il fallait solliciter, sinon il se laissait oublier – non sans un certain plaisir, parfois, il faut bien l’avouer. Il faisait partie de ceux qu’il fallait « porter », qui avaient besoin d’être maintenus rattachés au reste de la classe sans quoi ils se retrouvaient assez rapidement perdus. On pouvait le comparer à un wagon, dont l’assemblage au reste du train était tellement chancelant qu’à tout moment il pouvait se décrocher et rester sur place aussi longtemps qu’on n’allait pas l’y rechercher. Ou même dans certains cas, il pouvait changer complètement de trajectoire alors que le reste du train, resté soudé, continuait pour sa part d’avancer dans la même direction…

À PROPOS DE L'AUTEUR

Françoise CABOCEL – VAN RIE a été professeure des écoles durant seize ans en milieu ordinaire puis deux ans au sein d’un Institut Médico-Educatif. Ce métier qu’elle a vécu comme une vocation est devenue source d’écœurement, la menant à démissionner de l’Éducation Nationale. Quand l’école devient un fardeau est son deuxième ouvrage. Depuis, elle a emprunté une toute autre voie, elle est à présent thérapeute énergéticienne, chez elle, en Alsace.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782378777784 Pages: 103