Requiem pour Narcisse: Ou comment j'ai battu un pervers narcissique by Patrick Le Cygne

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

Requiem pour Narcisse: Ou comment j'ai battu un pervers narcissique

Comment venir à bout d'un pervers narcissique ?

Être la proie d’un pervers narcissique, c’est lui servir de défouloir, vivre en continu dans la peur, ne plus être libre de ses choix, et douter de soi-même à chaque seconde. Du moins, c’est ce qu’il devait se passer pour Patrick. Un jour, au travail, un pervers narcissique le prend pour cible, et tente de le détruire. Désarmé, Patrick effectue des recherches pour comprendre ce harcèlement. Il tombe alors sur de nombreux témoignages, avec une seule recommandation : fuir. Une fatalité que Patrick refuse. Il décide de se battre et renverse petit à petit la situation, jusqu’à ne plus subir le joug de son bourreau. Patrick raconte aujourd’hui son expérience, et livre ses conseils dans un ouvrage dédié à toutes les victimes, mais également à tous ceux qui s’intéressent au sujet du pervers narcissique.

A travers ce témoignage, découvrez des clefs de défense face à ce type de prédateur.

EXTRAIT

Vous vous entendez bien avec mon mari c’est bien ça ? me demanda la femme de René en me versant le thé.
–Oui Madame, on rigole bien ensemble.
–C’est pour ça que vous êtes passé le voir l’autre soir ?
–Oui, je l’aime bien parce qu’il me raconte tellement de choses, des anecdotes marrantes de sa jeunesse et de son époque, j’en apprends beaucoup avec lui.
–Il est gentil et sociable, il aime beaucoup le contact avec les gens.
–Au travail on le respecte tous.
–Tout le monde le respecte oui, mis à part ce satané Hubert. »
En entendant ces mots je comprenais que sa femme savait quelque chose, peut-être plus que moi.
« Vous connaissez Hubert ?
–Oui René l’a déjà invité à manger chez nous.
–Vous m’inquiétez, c’est pas la bonne personne à avoir à la maison.
–Oh je sais, j’ai vite vu son insolence cachée, j’ai dit à mon mari que je ne le voulais plus chez nous.
–Vous au moins vous n’êtes pas comme tout le monde, vous ne parlez pas aux mauvaises personnes.
–Vous parliez de harcèlement tout à l’heure avec mon fils ?
–C’est ça, absolument.
–Je suis au courant de tout, René m’a tout dit, ce Hubert est mauvais, il est pourri, si vous saviez ce qu’il disait à mon pauvre mari et comment il le traitait quand ils étaient seuls au travail.


Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9791023608571 Pages: 224