SS Français: Récits, lettres et témoignages inédits de la SS Charlemagne by Dominique Lormier

Choose a shelf or add to a new one
Recommend

Recommend and receive 50% of the profit on any sale you generate

SS Français: Récits, lettres et témoignages inédits de la SS Charlemagne

Le récit de Français engagés dans la Waffen SS durant la Seconde guerre mondiale.

Cet ouvrage captivant présente les récits inédits de Waffen SS français ayant lutté contre l’armée soviétique en 1944-1945. Dans la neige, le froid, contre des adversaires implacables nettement plus nombreux et mieux armés, ils ont été engagés dans des opérations souvent suicidaires, de véritables missions de sacrifice ultime.
Chez beaucoup d’engagés français dans la Waffen SS, on retrouve la quête d’un « idéal » fasciste, porté par la camaraderie indestructible du front, la nostalgie fraternelle des tranchées, le culte de la force virile, la fascination pour l’univers militaire allemand, la haine du communisme et du capitalisme, le goût de l’aventure et de l’épopée guerrières, la volonté de restaurer l’héroïsme militaire français dans un cadre européen... Ils rêvent d’un ordre militaire nouveau, hérité de la chevalerie médiévale. Un ordre fondé sur la discipline, l’honneur, la fidélité, le sens du sacrifice, le mépris de la mort. Un ordre quasi religieux, où se retrouvent des catholiques traditionalistes et des païens convaincus. Tous ne sont pas antisémites, mais avant tout anticommunistes.
Cet ouvrage ne se veut en aucun cas une réhabilitation déguisée de ces combattants d’une cause perdue.

L’auteur se contente de relater le plus fidèlement possible leurs témoignages, tout en écartant toute forme d’apologie du nazisme.

Découvrez l'histoire de ces Français qui ont choisi de suivre un idéal. Loin d'être une réhabilitation, l'ouvrage se veut être une analyse d'un mouvement de combattants qui aura marqué au fer rouge l'Histoire du XXe siècle.

EXTRAIT

Chez beaucoup d’engagés français dans la Waffen SS, on retrouve la quête d’un idéal fasciste, porté par la camaraderie indestructible du front, la nostalgie fraternelle des tranchées de 14-18, le culte de la force virile, la fascination pour l’univers militaire allemand, la haine du communisme et du capitalisme, le goût de l’aventure et de l’épopée guerrières, la volonté de restaurer l’héroïsme militaire français dans un cadre européen... Pour de nombreux Waffen SS français, il faut purger la France de ses ennemis, qui sont pour eux les responsables de la défaite de 1940, à savoir les francs-maçons, les communistes et les démocrates.
Ils rêvent d’un ordre militaire nouveau, hérité de la chevalerie médiévale. Un ordre fondé sur la discipline, l’honneur, la fidélité, le sens du sacrifice, le mépris de la mort. Un ordre quasi religieux, où se retrouvent des catholiques traditionalistes et des païens convaincus. Les volontaires disent s’engager « contre le communisme, l’égoïsme bourgeois, l’individualisme, la franc-maçonnerie, la dissidence gaulliste, le capitalisme international ; pour la civilisation chrétienne, le paganisme européen, la hiérarchie, la discipline, la justice sociale, la solidarité, le corporatisme, l’unité et la pureté françaises ». Tous ne sont pas antisémites, mais avant tout anticommunistes.

A PROPOS De L'AUTEUR

Historien et écrivain, membre de l’Institut Jean Moulin, prix de la Légion d’Honneur, Dominique Lormier est l’un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.

Publisher: Primento Digital Publishing ISBN: 9782390093282 Pages: 172